Le programme

 

 
 

Lecture Voix du cambodge à L'Entrepôt

Le festival Visages du Cambodge, c’est quatre jours de débats, projections, lectures…

Téléchargez le programme au format pdf grâce à ce lien

Samedi 25 septembre 2010

10h30 : projection de « Gens de la rizière » de Rithy Panh

A la frontière du documentaire et de la fiction, une plongée dans un univers poétique et cruel, un des plus beaux films du grand réalisateur cambodgien, auteur de « S21, la machine de mort khmère rouge ».

Débat : Comment va le Cambodge d’aujourd’hui ?

Médiateur : Michel ANTELME, responsable de la section khmère à l’Inalco-Paris, auteur d’un dictionnaire franco-khmer

Avec :

Bernard BERGER, fondateur de l’association «Accueil cambodgien », réfugié dans les jardins de l’ambassade de France à Phnom-Penh en 1975. http://www.accueilcambodgien.org

Liesbeth MOREAUX, déléguée générale au Comité Vendôme, membre du comité de soutien Paul Dubrule

Olivier de BERNON, directeur d’études à l’Ecole française d’Extrême-Orient. Organisateur des archives de Sihanouk.

Daniel BOUGNOUX, philosophe, professeur émérite à l’université Stendhal de Grenoble

Bopha CHEANG, journaliste à RFI

Jacques SELAME, historien, enseignant à l’université de Phnom Penh en 1975

Agnès de FEO, journaliste et réalisatrice de documentaires sur les musulmans du Cambodge et du Vietnam. http://www.agnesdefeo.book.fr

Dane CUYPERS, écrivain, auteure de «Tourments et merveilles en pays khmer », Actes-Sud, 2009.

13h00 : possibilité de déjeuner au restaurant de l’Entrepôt – formule à 20 euros.

15h40 : Grâce aux Archives du Film Français, projection exceptionnelle de « Apsara » de Norodom Sihanouk (1966). Un film-culte du roi cinéaste qui met en scène sa fille, Bopha Devi, alors danseuse étoile du Ballet Royal (La danse khmère a été inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité en 2009.) Séance gratuite.

 Ce film, en langue khmère, sera présenté, traduit et commenté en direct par les comédiens : Vantha Talisman, Marie Roat, Sothy Seing, Davuthea Keo, Rotha Moeng (Association Arunoatey : Art et culture du Cambodge)

13h00 – 16h00 : « Marché cambodgien», artisanat du Cambodge ( kramas, soie, bijoux…), sucre de palme, poivre de Kampot…

Avec la librairie Tropiques, vente de livres, CD et DVD,

Présence de l’agence de voyages solidaires « Voyager autrement »

Dimanche 26 septembre 2010

14h30 : Ciné-philo : projection de « L’important c’est de rester vivant » de Roshane Saidnattar. Cliquez sur le lien L’important c’est de rester vivant

Une jeune réalisatrice retrouve son pays sur les traces du cauchemar khmer rouge qu’elle a vécu enfant (avec une dérangeante interview de Khieu Samphan, l’ancien président du Kampuchéa démocratique, en attente de son procès).

Ce film a reçu le Prix du meilleur documentaire au Festival 2009 de Montréal.
Coup de coeur du Festival « Etonnants Voyageurs 2009 ». Prix du jury officiel,
Prix du jury des jeunes journalistes au Festival du film d’Histoire de Pessac 2009

Débat : Le cauchemar khmer rouge (Pourquoi et comment, l’humain fabrique un enfer ?)

 Médiateur : Daniel Ramirez, philosophe, créateur des cinés-philos de l’Entrepôt

Avec :

Roshane SAIDNATTAR, réalisatrice du film

SERA, cambodgien, auteur d’une trilogie BD sur son pays, « Impasse rouge », L’eau et la terre » «Lendemains de cendres », (Delcourt)

Pascal GRELETTY, co-fondateur de « Médecins sans frontières », coordinateur médical pendant dix ans au Comité international de la Croix-Rouge, réfugié dans les jardins de l’ambassade de France à Phnom Penh en 1975.

 Lundi 27 septembre 2010

20h00 : projection de « Dogora » de Patrice Leconte. Un film peu connu, cher au coeur du réalisateur. Un regard tendre et précis sur le Cambodge, un parti-pris artistique et musical étonnant.

Débat : L’expression artistique khmère

Médiateur : Suppya Hélène NUT, enseignante de cambodgien à l’Inalco et chercheuse sur le Ballet Royal

Avec :

François PONCHAUD, auteur de » Cambodge année zéro », prêtre au Cambodge depuis 1965.

Soko PHAY-VAKALIS, cambodgienne, maître de conférences à l’université Paris VIII, coordinatrice de la mission « ateliers de la mémoire » avec l’association Phares à Battambang.

Randal DOUC, auteur de théâtre, comédien (incarne Monsieur Jo dans « Un barrage contre le Pacifique », le film de Rithy. Panh)

Jean-Baptiste PHOU, auteur de théâtre et comédien. http://www.cambodgemevoici.webs.com

Agnès de FEO, journaliste et réalisatrice de documentaires sur les musulmans du Cambodge et du Vietnam. www.agnesdefeo.book.fr

Mardi 28 septembre 2010

LECTURE :

18h30 : Lecture « Voix du Cambodge », sous la houlette de Brigitte Mougin, dans La Galerie de l’Entrepôt avec les comédiens : Aline Barbier, Randal Douc et Brigitte Mougin

Les émerveillements de Pierre Loti à Angkor, les odeurs de feu et de mer à Prey Nop où Duras forgea son écriture, les tourments et merveilles du royaume khmer racontés par Dane Cuypers, les hommes désertés de Randal Douc, les mots de Cixous pour dire le destin de Sihanouk …

Téléchargez le texte de la lecture « Voix du Cambodge » en cliquant sur ce lien

http://www.youtube.com/watch?v=INZA4vh3y_4

Suivie d’un extrait de la pièce de Jean-Baptiste Phou «Cambodge, me voici » qui sera donnée à Paris en 2011.

Avec les comédiens : Sonadie San, Vantha Talisman, Roat Chaya.