VOTER !

Nécessaire. Manif du 1er mai à Castellane, Marseille. Pas mal d’Insoumis. Sur la banderole d’un groupe, ces mots :  « LE VOTE NECESSAIRE ». Mais oui ! Je discute avec un manifestant : C’est pas contradictoire avec la position de Mélenchon ? Il se retourne pour lire, apparemment surpris,  hésite un peu, puis déclare : « En tout cas, moi je le suis : je vote pas ! »

Procuration. Envie de citer Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes, dans le Jdd du 30 avril. A l’intention des (très) éventuels lecteurs de ce blog qui ne seraient pas convaincus qu’il faut voter Macron…
Chaque électeur « est porteur de millions de procurations. Ces procurations leur sont confiées par toutes celles qui souffrent ou se battent pour leurs droits, les Salvadoriennes emprisonnées pour avoir avorté, les Nigériennes qui mettent chacune sept enfants au monde, les 200 millions de victimes de mutilations sexuelles…Toutes ont besoin de nous, d’une France féministe et laïque. Et ce n’est pas Marine Le Pen, officiellement soutenue par les activistes anti-IVG et toujours hostile à la parité, qui leur apporterait le moindre soutien. Pour ces femmes, le vote blanc ou l’abstention ne sont pas des options. (…) Pour elles, pour nous, il est vital d’infliger la plus sèche défaite à Marine Le Pen. Pour cela, il faut voter Emmanuel Macron. »

Divan. Les psychanalystes se mobilisent (comme ils l’ont fait avant le premier tour) et s’élèvent contre l’intolérance, l’exclusion, l’arbitraire incarnés par Marine Le Pen. Le forum anti-haine au théâtre Toursky à Marseille sera l’occasion d’entendre 13 intervenants (journalistes, universitaires, artistes, intellectuels) autour du débat télévisé entre les candidats du 2ème tour. Cela se passe mercredi 3 mai entre 18h30 et minuit. « L’idéologie lepéniste sur le divan des psys comme le titrait La Marseillaise, ça ne se refuse pas … parmi les invités Philippe Pujol, auteur de La fabrique du monstre : 10 ans d’immersion dans les quartiers nord de Marseille, la zone la plus pauvre d’Europe, (Les Arènes 2016), Mon cousin le fasciste, (Seuil 2017)
Entrée libre sur inscription : scalp-3mai2017@orange.fr
Théâtre Toursky, 16 passage Léo Ferré. Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *