Carmen derrière les tours…

Photo DC

 Sortant peut-être d’une tour tout proche, Carmen surgit au coin de la rue …
et avec elle le bon temps où on allumait sa clope.
Dans l’air, nous suivons des yeux

la fumée, la fumée,
qui vers les cieux
monte, monte parfumée.
Cela monte gentiment
à la tête, à la tête,
tout doucement cela vous met
l’âme en fête!
L’air des cigarières

Une belle interview à propos de mon livre
Albert Cohen-Marcel Pagnol : une amitié solaire
par Schlomo Malka sur Radio J
Tapez sur un moteur de recherche :  RadioJ  Pont Neuf
et voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *