La disparition

 

Toucher le ciel ou l’emprisonner…
photos DC

 

Quatre immeubles qui montent devant le mien (l’un d’eux comptera  19 étages ! ) me prennent le ciel. Je ne le savais pas quand j’ai loué ce bel appartement plein de lumière en juin 2020. J’ai raconté sur ce thème ma surprise hallucinée   et ma rencontre hallucinante  avec un livre de Jean-Philippe Toussaint, La disparition du paysage, dans un article paru dans Causeur. Lien ci-dessous :
La disparition – Causeur
Poiu laisser un commentaire, cliquer sur le titre de cette page, en haut de l’écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *