C’est ballot !

Il n’y a plus de gels hydroalcooliques en pharmacie mais Alleluia ! le décret – il fallait  au moins ça – autorisant la fabrication par nos apothicaires est sorti. Mais, c’est ballot, il y a  rupture de stock de glycérine. De toutes façons, conclut ma pharmacienne, pour produire du gel hydroalcoolique qui nécessite de l’alcool à 90°, il faut faire une déclaration en douane. Donc basta. Là encore on félicite les responsables de notre santé : des fois que dans nos bonnes officines on se mette à pratiquer la distillation dans un alambic dormant au grenier pour faire de l’eau de vie. Non ! il ne sera pas dit que la « machine à saouler » ressuscite sur notre territoire.
L’alambic, avec ses récipients de forme étrange, ses enroulements sans fin de tuyaux, gardait une mine sombre ; pas une fumée ne s’échappait ; à peine entendait-on un souffle intérieur, un ronflement souterrain ; c’était comme une besogne de nuit faite en plein jour, par un travailleur morne, puissant et muet. L’Assommoir Zola

L’idée générale c’est : ne prendre aucun risque. L’ère de la précaution. C’est ainsi  que la phagothérapie dont je vous ai déjà parlé (mais je remets le lien sur mon article dans Libération bien qu’il ait été raccourci et soit donc incomplet)  est interdite en France. L’ANMS (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) proteste que  : non elle ne l’est pas ! Il faut faire une demande. Oui sauf que aucun médecin ne s’y emploie ( ils ont peur  me souffle l’un d’entre eux dans un hôpital, peur  d’un procès et même d’aller en prison ! ), exception faite pour des cas où le pronostic vital est engagé, cas très rares et très médiatisés . Je dois donc après la Géorgie aller à Bruxelles  où l’hôpital militaire de la Reine Astrid peut pratiquer cette technique maintenant légale en Belgique.  Sauf qu’ils sont débordés par l’effervescence cororonavirale et ne peuvent plus a priori me recevoir. C’est ballot.

Lien Libération
https://www.liberation.fr/france/2020/01/21/phagotherapie-la-revanche-des-virus-guerisseurs_1774404

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *