Freud et mes boucles d’oreille

Comme tout le monde, je perds bien sûr des chaussettes, une sur deux, mais je m’en bats l’œil. Alors que mes boucles d’oreille, mazette, quel drame… Pour sublimer un peu, j’ai imaginé cette œuvre !  composée de mes boucles orphelines. Freud (ce badge me fut offert lors de La Nuit de la Psychanalyse à La Friche-Marseille) est là : il me dit, l’air sévère,  que la perte fait partie intrinsèque de notre condition humaine … et que je n’ai qu’à la boucler.

Quelque chose de Tennessee…

Photo Elizabeth Carrechio
Soudain l’été dernier de Tennessee Williams
mise en scène: Stéphane Braunschweig
avec Jean-Baptiste Anoumon, Océane Cairaty, Virginie Colemyn, Boutaïna El Fekkak, Glenn Marausse, Luce Mouchel, Marie Rémond

Après le Théâtre de l’Odéon à Paris, Soudain l’été dernier de Tennessee Williams au Gymnase à Marseille. La grande magie du théâtre au rendez-vous. Encore deux jours. Mon papier sur la Théatrothèque ci-dessous :
http://www.theatrotheque.com/web/article4876.html