Bric et broc

Utérus. Entendu sur France Culture une longue interview d’Annette Messager qui expose actuellement à la Villa Médicis à Rome. Trop longue car elle n’a pas grand chose à dire. Et l’intervieweur pas grand chose à lui demander. Il brode donc pas mal sur l’atelier de Balthus que l’artiste a décoré d’un papier peint fleuri d’utérus. Il paraît que c’est charmant, jeune, frais, printanier. Ca redonne du peps à la villa Médicis qui paraît-il cherche un second souffle. Ah ben alors que demande le peuple ?

Romarin. Dans le métro marseillais, une femme d’une cinquantaine d’années d’origine maghrébine tient trois longues tiges de romarin. Elle les respire. Nous sommes trop loin pour nous parler. Je lui fais signe que ça a l’air de sentir bon. Elle acquiesce. M’en propose par geste. Je dis oui de la tête. On sort ensemble à l’arrêt suivant. Elle me donne une de ses trois tiges et m’explique sur l’escalier roulant que je dois le mette dans une bouteille une semaine, avant de le planter dans un pot très large. C’est bon pour tout le romarin ! affirme-t-elle. On se quitte en haut des marches. Contentes toutes les deux.( mais à la vérité ça sent rien le romarin…)

Ensevelie. Je suis comme vous je présume ensevelie sous les messages qui échappent au tamis spam. Et tiens justement, au hasard : je viens de recevoir une incitation à m’occuper de ma convention obsèques. Et une autre de Cosmopolitan à découvrir comme chaque fin de semaine la « position hot » du vendredi soir. Quel programme.

Une pensée sur “Bric et broc”

  1. Bonjour ! Mais si, le romarin, çà sent !!! La branche offerte si gentiment n’était sans doute pas de la première fraîcheur ou bien il a été cultivé en ville (donc il est pollué !). Le romarin sent, mais tout dépend de l’endroit où il est planté et de plus, il faut le cueillir de préférence au printemps ou en été.
    Mais c’est beau quand même, cette inconnue qui offre un brin de thym, comme un précieux cadeau !!
    Bien amicalement
    Marie-Noëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *