Sale gosse !

L’art contemporain a neuf fois sur dix le pouvoir de me transformer en sale gosse avec blagues de potache , jeux de mots approximatifs, bref une attitude de dérision, endossée avec, je dois le dire, délices.
Ma dernière expérience au musée Beaubourg, où m’emmène une amie, n’échappe pas à la règle : je me régale avec l’oeuvre de Mona Hatoum. Vidéos sur le ou, plutôt, dans le corps de l’artiste avec intrusions médiales afférentes (on rêve), tissage d’un keffieh avec des cheveux, berceau-torture doté d’un doux matelas tressé de fils à couper le beurre… j’en passe. Et je vous offre le décapant travail sur les râpes avec une légende dont je suis assez contente…
Soyons honnête j’ai bien aimé deux ou trois choses dont une carte du monde mouvante en billes de verre.
ART CONTEMPORAIN
Un texte sur ce thème

Toute une vie bien râpée
Toute une vie bien râpée

 

 

 

 
20150921_183940

2 réponses sur “Sale gosse !”

  1. Bon, ça commençait bien, je me réjouissais de tes blagues de chipie sur l’art moderne, surtout qu’il y a à dire en ce moment à Lyon avec la Biennale d’Art Contemporain… Je n’ose pas dépenser même la moitié d’une entrée pour pouvoir faire des commentaires désobligeants sur des installations de vieux pneus pourris. Mais là, tu me laisses sur ma faim…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *