Magie khmère au Théâtre du Soleil

C’est encore possible, jusqu’au 26 novembre, d’applaudir ( à tout rompre, croyez m’en!) les trente acteurs khmers et leurs metteurs en scène, Georges Bigot et Delphine Cottu,  à  La Cartoucherie dans L’Histoire tragique mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge. Je n’avais pas encore vu la deuxième époque : c’est fait depuis hier  : je crois qu’elle est encore plus magique que la première. Frédéric Mitterrand était là qui se réjouissait de revoir l’épopée khmère – dont il est un spécialiste puisqu’il est l’auteur d’un très beau film Norodom Sihanouk, roi cinéaste que nous avions projeté au Festival Visages du Cambodge. Réservations : 01 43 74 24 08
Okoun tchraeun ! Chea Ravy, Chhit Chanpireak, Chhith Phearath, Horn Sophea, Houn Bonthoeun, Huot Heang, Huot Hoeurn, Khuon Anann, Khuonthan Chamroeun, Mao Sy, Nov Srey Leab, Nut Sam Nang, Ong Phana, Pin Sreybo, Pov Thynitra, Preab Pouch, Sam Monny, Sam Sarry, San Marady, Sim Sophal, Sok Doeun, Sok Kring, Thorn Sovannkiry, Uk Kosal, Uk Sinat. Et les merveilleux musiciens : Norng Chantha, Pho Bora, Pring Sopheara, Vath Chenda.

Direction historique et textuelle, Ashley Thompson. Traduction, Ang Chouléan. Sous-titrage, Rotha Moeng

Et toute cette aventure n’aurait pas eu lieu sans Phare Ponleu Selpak qui accueille, protège et fait grandir les enfants perdus de Battambang. Jetez un œil à leur studio d’animation 1000 Hands. http://www.youtube.com/watch?v=30yGgvB0NYs

 

Photos Aline Barbier

Marady-Sihanouk après 7 heures de scène...

 

La magie ( aussi) de La Cartoucherie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *