Le Manifeste de la revue XXI

La révolution numérique serait-elle un miroir aux alouettes ? Un autre journalisme est-il possible ? Voilà les thèmes du Manifeste signé Laurent Becaria et Patrick de Saint-Exupéry et que publie en encart la revue XXI  n°21 Hiver 2013.  Deux grandes constatations émergent d’un texte très argumenté. 

La première est que  les journalistes sont en train de perdre sinon leur âme du moins l‘essence de leur métier dans cette course obligée à la réactivité, à l’instantanéité, au buzz. « Nouveaux Shiva à cent bras  et aux compétences multiples »,  on les enjoint à devenir des « techniciens de l’information ».Tandis que la frontière entre citoyens et professionnels disparait engendrant une incohérence – que personnellement je qualifierai de chaotique  Et le journaliste,  le vrai,  celui dont c’est le métier, est de plus en plus rivé à son écran. Résultat : une « déréalisation du monde »  –  XXI rapporte que, pour le journaliste américain Adrian Holovaty, « les journalistes doivent arrêter de raconter des histoires »   et, en gros, ne s’intéresser qu’aux données chiffrées…(data journalism)

 Deuxième  constatation : « La mutation numérique est un gouffre . » Le dieu numérique serait un ingrat ! Deux sites en France sont  rentables, Mediapart et Arrêt sur images, les seuls, expliquent les auteurs de l’article à  ne pas accepter de pub et à vivre uniquement par abonnements, exactement le contraire de ce qui est prôné par les spécialistes du  numérique !  Et de donner moult exemples de cette bérézina.

Mais peut-être faudrait-il aller encore plus loin dans la dévaluation de ce métier et remplacer les journalistes par des logiciels qui fourniraient clés en main des docs tout prêts ?  Kris Hammond, fondateur d’une de ces entreprises qui croisent un maximum de données pour produire des textes,  l’affirme sans vergogne : «  dans quinze ans, 90% des nouvelles publiées par la presse seront générées par un ordinateur  » …

Lisez ce Manifeste – vous ne le trouverez évidemment pas sur internet  -suivi d’ Une petite histoire de la presse également très passionnante . Et découvrez du coup les récits  de XXI (pour mémoire j’y ai publié en janvier 2012 Le Cambodge sur un plateau, en ligne, lui,  sur le site du Théâtre du Soleil). Dans Question de style édition 2012, j’ai consacré un  chapitre à cette question d’un nouveau journalisme :  reportage sur le terrain et travail sur l’écriture. J’en profite… pour signaler qu’il reste des places dans mes ateliers

Le récit journalistique au CFPJ  les 18 et 19 mars et les 8 et 9  avril. http://www.cfpj.com/formation/journaliste/le-recit-journalistique.html

Travailler son style chez Aleph du 11 au 14 mars. Tel : 01 46 34 24 27 et www.aleph-ecriture.fr

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *