La danse des mots

 C’était un dimanche très froid que celui du 20 janvier dernier  mais sur scène  voix et  danses d’Afrique et de Chine  réchauffaient le public venu au centre Pauline Rolland. Dans le cadre du festival Les uns chez les autres – une idée épatante pour se connaître et fêter ensemble la ville, que  Julie Navarro adjointe au maire chargée de la culture dans le 19ème  fait vivre une fois par mois – on assistait   à la clôture d’un  événement   intitulé Chinafrique. Videos, atelier raviolis, installations, sculpture en riz gluant… s’étaient succédés sur  un week-end conçu, comme à l’accoutumée,  pour éveiller notre curiosité  des différences mais aussi  favoriser les connivences. 

 Un dimanche chamarré, joyeux et musical donc  – avec  un trop bref passage du musicien d’origine malienne, le talentueux et généreux Pedro Kouyaté –   qui  faisait la part belle aux ateliers d’écriture  que  chaque année, sous la houlette du directeur des animations Henri Ollivier,  je mène avec les femmes d’origine étrangère  accueillies au centre .  Elles écrivent et Brigitte Mougin, comédienne, met en voix et en scène leurs mots. ’Yvan Amar journaliste de RFI était là et il a nourri son émission La danse des mots de cette expérience. En suivant le lien ci-dessous, si le cœur vous en dit, vous en saurez bien plus. http://www.rfi.fr/emission/20130124-chinafrique

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *