De jeunes reporters au pays khmer

Vous partez au Cambodge ou simplement ce pays vous intéresse…  ne passez pas à côté de Cambodge année 32 – reconstruction d’un royaume meurtri. Le titre ne reflète pas complétement la richesse de ce livre-guide conçu, rédigé et publié par Typo, qui depuis bientôt quinze ans mène une formation à la presse au sein des lycées de l’Académie de Dijon. Dont la production de Hors-Séries.  Mali, Québec, Vietnam, Bombay … les jeunes partent en reportage et travaillent dur pour aboutir à la publication.  La livraison sur le Cambodge est tout simplement passionnante. Le regard des deux reporters, Alexis Hontang et Quentin Guillet, remarquablement encadrés par Dominique  Gaye, est pertinent et sensible. Il a aussi une fraîcheur revigorante.
Tant les articles que les superbes photos invitent à un voyage passionnant qui ne laisse aucun sujet de côté : « le génocide khmer rouge » avec des interviews de Somanos Sar (auteur de Apocaplypse khmère), de Sothik Hok, directeur du Sipar, de Kem Kimlang, directrice d’Enfants d’Asie, et bien d’autres dont un grand entretien avec François Bizot (auteur de Le portail et Le silence du bourreau) ou avec François Ponchaud  (Cambodge, année zéro) qui, comme d’habitude, ne mâche pas ses mots ; « le Cambodge aujourd’hui »   passe en revue les droits de l’homme avec des propos très éclairants de  Pung Chhiv Kek, directrice de La Licadho, sur les expropriations,  nous balade dans Phnom Penh, dans les rizières ou sur le Tonlé sap  (et me fait l’honneur d’un papier intitulé  Le regard de Dane) ; les ONG ne sont pas oubliées (Friends, le Sipar, Handicap International et Phare Ponleu Selpak à Battambang  (qui est partie prenante de l’aventure  de la pièce L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge ); l’art khmer n’est bien sûr pas oublié ; ni la savoureuse cuisine. Bref c’est un réservoir d’infos et de pistes pour entrer au pays khmer de belle et intelligente façon.

Pour l’acheter, envoyez un mail à  domgaye@gmail.com. Il vous en coutera 7 euros (frais de port inclus, en timbres, par chèque ou virement). Et allez faire un tour  sur www.typolemag.info.  Qu’attend l’Education Nationale pour multiplier ce type d’actions ? La fin du monde le 21 décembre prochain peut-être …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *