Rafraîchissant

F5 – vous tapez cette touche et l’insupportable publicité qui tape l’incruste sur l’écran de votre ordinateur disparait sur le champ. Puisamment jouissif. Rafraîchir l’écran cela s’appelle. C’est une jeune journaliste qui m’a donné ce tuyau. A faire savoir.

Dans le même ordre d’idées je me délecte d’apprendre dans Le Monde du 15 octobre que «  la publicité télévisée devra aligner son volume sonore sur celui des programmes. » Des années que je rouspète et peste quand soudain, au moment honni de la réclame,  enfle le son du téléviseur… J’apprends aussi que le CSA reçoit en moyenne trois plaintes par semaine. C’est peanuts ! Soit les incommodés n’ont, comme moi, pas le courage, d’écrire, soit ils s’en foutent, soit ils n’entendent même pas – c’est grave –  l’ agression carrément scandaleuse. Comment ils avaient réusi ce coup-là ? Le pouvoirs des publicitaires avec leurs sourires débordant de dents est étonnant (je pique cette image à Sihanouk qui l’avait appliquée à Duch, le premier condamné du procès des Khmers rouges … sans amalgame évidemment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *