Guetta et moi !

Gue
Un ami me confie : tu sais y en a même qui disent sur internet que le vaccin c’est pour exterminer une partie de la population. Voilà où on en est. La journaliste spécialiste de France Inter le disait en substance : les bataillons anti-vaccination qui oeuvrent sur le net ont été très efficaces.

Moi avec mes petits poumons défaillants, je fais fi de tout et, contre médecins farouchement abstentionnistes et marées de rumeurs, je veux me faire vacciner. Ah oui ! mais dommage c’est pas possible. Les centres de vaccination sont vides et pourtant ceux qui veulent se faire piquer comme Bernard Guetta (le bon sens de ce chroniqueur qu’il parle de politique étrangère ou de vaccination est réconfortant ), et moi doivent attendre de recevoir un bon. Renseignements pris sur le site de la pandémie, le sujet à risques que je suis dois patienter jusqu’à fin novembre. Un peu couillon non ? puisque qu’on nous le dit assez : les centres sont vides et les lots ouverts doivent être utilisés ou balancés le jour-même ! Attendons donc tranquillement cependant d’attraper la grippe ou de faire bientôt une queue d’enfer si le virus s’y met pour de bon. Ce à quoi on devrait au moins échapper c’est au tirage au sort vu le gros gros marché qu’à fait Roselyne – mais trop c’est trop on est d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *